Les initiatives d’habitation protégée

Un adulte qui souffre de problèmes psychiatriques séjourne parfois dans une initiative d’habitation protégée. De quoi s’agit-il ? Qui en sont les résidents ? Que coûte le séjour ?


Qu’est ce qu’une initiative d’habitation protégée ?


Une initiative d’habitation protégée (IHP) est une forme d’habitation pour adultes qui ont des difficultés à vivre de manière autonome en raison de problèmes psychiatriques. Ils bénéficient d’un accompagnement adapté et suivent des activités de jour.
 
Il en existe 2 types :
  • en groupe : minimum 3 et maximum 10 personnes partagent une habitation, qui compte à la fois des espaces communs et des espaces privés
  • individuel : la personne habite seule
 
L’accompagnement du personnel est centré sur le développement maximal de l’autonomie des résidents : apprentissage de compétences sociales, apprentissage de compétences administratives, capacité à vivre de manière autonome, stimulation d’activités journalières utiles, etc. Certains résidents vont dans un centre d’activités ou suivent le traitement de jour de l’hôpital psychiatrique, d’autres suivent une formation, travaillent ou font du bénévolat.
 

Quels sont les résidents d’une initiative d’habitation protégée ?


Une initiative d’habitation protégée est prévue pour des personne qui ne peuvent pas vivre de manière autonome en raison de problèmes psychiatriques. Ces problèmes sont suffisamment stabilisés de sorte qu’un séjour dans un hôpital psychiatrique n’est pas nécessaire.
 
Contrairement à une maison de soins psychiatriques , le personnel lié à l’initiative d’habitation protégée n’y est pas présent en permanence. De ce fait, les résidents peuvent fonctionner de manière autonome.
 
L’habitation protégée signifie pour certains un passage vers une vie autonome dans la société, et pour d’autres une forme d’habitation définitive.
 
Malgré tout, les résidents doivent parfois être admis dans un hôpital psychiatrique pour une période plus ou moins longue. Après cette période, ils retournent normalement vers l’initiative d’habitation protégée.


Que coûte le séjour dans une initiative d’habitation protégée ?

  • L’accompagnement
 
L’accompagnement par les membres du personnel de l’initiative d’habitation protégée est financé par l’assurance soins de santé.
 
D’autres soins médicaux, qui ne sont pas compris dans l’offre d’accompagnement de l’initiative d’habitation protégée (comme la médication, les honoraires de médecin généraliste et psychiatre, etc.), doivent toutefois encore être payés séparément. 
  • Le séjour
  
Les résidents paient un frais de séjour à l’initiative d’habitation protégée. Ce prix est différent pour chaque initiative.
 
Via une habitation protégée individuelle, les résidents peuvent aussi habiter dans leur propre maison ou louer une maison via le marché immobilier privé.
 
 

Pages récemment modifiées  Pages récemment modifiées

 

Plus d'informations

Contacts

 

Dernière mise à jour 29 août 2016