Décès inexpliqué de jeunes enfants : soutien psychosocial des parents et de la famille et possibilité d’autopsie

Si votre enfant de moins de 18 mois est décédé de manière inopinée et médicalement inexpliquée, un centre spécialisé peut vous offrir, ainsi qu’à votre famille, un soutien psychosocial dans la première phase aiguë. Le centre spécialisé peut également effectuer une autopsie sur votre enfant pour examiner la cause de son décès.


Pouvez-vous, ainsi que votre famille faire appel à un centre spécialisé ?

Votre famille et vous-même pouvez faire appel à un centre spécialisé en cas de décès inopiné et médicalement inexpliqué de votre enfant âgé de moins de 18 mois.

Que vous propose un centre spécialisé, à vous et à votre famille ?

Un centre spécialisé :

  • vous offrira, ainsi qu’à votre famille, un soutien psychosocial dans la première phase aiguë survenant à la suite du décès. À cet effet, une équipe composée d’un psychologue clinicien, et d’un assistant social ou d’un infirmier social se tiendra à votre disposition et celle de votre famille
  • si vous donnez votre accord pour une autopsie :
    • s’assura que votre enfant puisse être transporté  du lieu du décès/de la visite du corps jusqu’au centre, en vue de l’autopsie
    • effectuera une autopsie sur votre enfant. Un anatomopathologue effectuera cette autopsie.

Que devez-vous faire pour pouvoir, ainsi que votre famille, faire appel à un centre spécialisé ?

Adressez-vous à un centre spécialisé, dont les coordonnées figurent dans la liste des centres spécialisés.

Que doit faire le centre spécialisé pour que vous puissiez, ainsi que votre famille, faire y appel ?

Le centre spécialisé doit :

  • vérifier si votre enfant remplit les conditions pour avoir droit à une intervention de sa mutualité
  • informer la mutualité de votre enfant, au moyen du formulaire de notification, que le centre vous offre, ainsi qu’à votre famille, un soutien psychosocial et/ou a effectué une autopsie sur votre enfant.

Sauf décision négative de la mutualité, le centre pourra vous offrir, ainsi qu’à votre famille, un soutien psychosocial et effectuer une autopsie sur votre enfant.

Que devez-vous payer vous-même ?

La mutualité intervient dans le coût du soutien psychosocial, ainsi que dans le coût de l’autopsie et du transport y lié (régime du tiers payant).  À cet effet, vous ne payez pas de part personnelle (ticket modérateur).

Plus d'informations

Contacts

 

Dernière mise à jour 11 juillet 2016