Infirmiers à domicile : Renforcer les centres de triage et de prélèvement COVID-19

Les centres de triage et de prélèvement sont des postes d’orientation créés spécifiquement pour examiner les patients susceptibles d'être contaminés par la COVID-19. Les patients y sont envoyés par un médecin.
Pour soutenir ces centres, nous avons conclu des conventions avec des consortiums d’infirmiers à domicile. Des infirmiers peuvent donc aider dans ces centres.
Le 1er novembre 2022, nous mettons fin à ces conventions et introduisons un nouveau système de financement des dispensateurs de soins dans des centres de test pour le dépistage de la COVID-19.

Révision du financement des centres de triage et de prélèvement

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie COVID-19, sur base de l'A.R. n° 20, des conventions ont été conclues entre le Comité de l'assurance soins de santé et certains consortiums d’infirmiers à domicile pour financer les soins de cohorte et le prélèvement d'échantillons pour détecter la COVID-19.

Le financement des centres de test présente des contraintes importantes et n'est pas prévu pour continuer à s'appliquer pendant les périodes de faible activité. Cette convention a donc été révisée et une nouvelle convention, sans financement spécifique pour les consortiums d’infirmiers à domicile, remplacera, à partir du 1er novembre 2022, les dispositions existantes pour le financement du personnel soignant dans les centres de test.

Plus d’informations sur ce nouveau financement des dispensateurs de soins dans des centres de test COVID-19 à partir du 1er novembre 2022 - INAMI (fgov.be)

Conventions  avec des consortiums d’infirmiers à domicile jusqu’au 31 octobre 2022

Nous voulons soutenir les centres de triage et de prélèvement : nous avons conclu des conventions avec des consortiums d’infirmiers qui mettent des infirmiers à disposition des centres.
Par zone géographique, nous concluons une convention avec un seul consortium.

Les centres de triage et de prélèvement peuvent faire appel aux consortiums, dont ils ont reçu les coordonnées par e-mail.

Que finançons-nous?

Le financement des prélèvements prévus dans ce système fait partie du financement des centres de triage et de prélèvement.

  • Chaque heure de prélèvement par infirmier correspond à un financement de 47,25 EUR. Pour le prélèvement au domicile du patient, un temps moyen de 0,5 heure est pris en compte (quel que soit le nombre de prélèvements au cours de la même visite).
  • Pour le support administratif, le consortium reçoit 4,80 EUR par heure prestée par les infirmiers dans le cadre de cette convention, avec un maximum de 1.328,48 EUR par semaine et par consortium.

Comment ces activités sont-elles facturées par les infirmiers ?

Le paiement est versé en fonction de la déclaration hebdomadaire de l'activité des centres de triage et de prélèvement : nombre d'heures effectuées au centre et nombre de tests effectués au domicile du patient. L’INAMI reçoit les données des centres de triage et de prélèvement et établit, pour chaque mois calendrier, un ordre de paiement vers le consortium à partir de ces données

Quelle est la durée de cette mesure de soutien ?

Ce système de soutien des centres de triage et de prélèvement prend effet à partir du 3 août 2020 et s'applique jusqu'au 31 octobre 2022.

Des questions ?

 

Dernière mise à jour 07 décembre 2022