Immunoglobulines : remboursement au 1er septembre 2019

Le 1er septembre 2019, les conditions de remboursement changent pour certains médicaments de la classe des immunoglobulines polyvalentes pour administration par voie intraveineuse.

​De quels médicaments s’agit-il ?

Il s’agit des immunoglobulines polyvalentes pour administration par voie intraveineuse, à savoir les médicaments Multigam, Multigam 10 %, Nanogam, Privigen, Octagam, Octagam 10 % et Iqymune.

Quelles sont les conditions de remboursement qui changent ?

L’assurance soins de santé continue de rembourser ces médicaments. Mais à partir du 1er septembre 2019, les conditions de ce remboursement sont élargies et harmonisées au sein de la classe de immunoglobulines polyvalentes pour administration par voie intraveineuse.

Tous les médicaments Iqymune, Octagam, Multigam, Nanogam, Privigen et Sandoglobuline pour administration par voie intraveineuse sont remboursés dans les § 6790100, 6790200, 6790300, 6790400 de la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables.

Aperçu des nouvelles conditions de remboursement de ces médicaments

Quelles conséquences pour vous, en tant que médecin spécialiste ?

Avec une même autorisation de remboursement, votre patient pourra obtenir le remboursement pour un plus large choix de médicaments. Cette harmonisation permettra une plus grande flexibilité sur le terrain en cas de pénurie de certains médicaments et permettra une continuité du traitement de votre patient.

Quelles conséquences pour vous, en tant que patient ?

Avec votre autorisation de remboursement actuelle, votre médecin spécialiste pourra vous prescrire un médicament alternatif en cas de pénurie de votre médicament habituel et permettre la continuité de votre traitement.

Pourquoi ces changements ?

La Commission de remboursement des médicaments (CRM) a réévalué et harmonisé les conditions de remboursement des immunoglobulines polyvalentes pour administration par voie intraveineuse.

Contacts

 

Dernière mise à jour 19 août 2019