Le dossier médical global (DMG) permet de diminuer le prix de votre consultation chez le médecin généraliste

Votre médecin généraliste vous accompagne dans la gestion de votre santé. L’ouverture d’un dossier médical global (DMG) chez votre médecin généraliste vous offre un meilleur accompagnement individuel et permet une meilleure concertation entre les médecins. Grâce au module de prévention, vous pouvez surveiller votre santé de manière préventive. En outre, vous bénéficiez d’un meilleur remboursement pour une consultation ou une visite de votre médecin généraliste.


Qu’est-ce qu’un DMG?

  
Votre dossier médical global (DMG) contient toutes vos données médicales (opérations, maladies chroniques, traitements en cours, etc.).
 

Quels sont les avantages ?

 
Le DMG permet de limiter le montant de la part personnelle que vous devez payer pour une consultation au cabinet de votre médecin généraliste à :
  • 1 EUR si vous êtes bénéficiaire de l’intervention majorée
  • 4 EUR si vous ne bénéficiez pour pas de l’intervention majorée.

Le DMG permet en outre, si vous avez minimum 75 ans et/ou si vous êtes malades chroniques, une diminution de 30% de la part personnelle que vous devez payer pour une visite à domicile.
 

Quel est le module de prévention du DMG ?

 
Si vous avez entre 45 et 75 ans, le médecin généraliste qui gère votre DMG peut parcourir 1 fois par an avec vous, sur la base d’une checklist, quelles mesures de prévention peuvent être nécessaires pour vous. Ce module de prévention fait partie du DMG. Un autre médecin généraliste qui fait partie du même groupement de médecins généralistes (groupement enregistré par nous) peut également le faire.
   

Combien coûte un DMG ?

 
Le DMG et le module de prévention sont gratuits. Vous payez un montant déterminé à votre médecin généraliste (30,00 EUR pour le DMG (à partir du 1er février 2015) et 10,80 EUR éventuellement pour le module de prévention (à partir du 1er janvier 2014), mais votre mutualité rembourse intégralement ces montants. Si vous demandez à votre médecin généraliste d’appliquer le régime du tiers payant, il ne peut pas refuser. 
 

Comment demander un DMG ou un module de prévention ?

Lors de votre prochaine consultation au cabinet de votre médecin généraliste ou lors d’une prochaine visite à domicile, demandez l’ouverture d’un DMG.

Si le patient n’est pas en état de le demander lui-même, vous pouvez, en tant que membre de la famille ou de proche, demander l’ouverture d’un DMG à sa place.
À partir du 1er janvier de l’année de vos 45 ans jusqu’au 31 décembre de l’année de vos 75 ans, vous pouvez demander à votre médecin généraliste un module de prévention. Cela peut se faire en même temps qu’une demande ou prolongation du DMG mais également lors d’une autre consultation ou visite.


Que se passe-t-il si vous consultez un autre médecin ?

 
Si le médecin que vous consultez n’est pas le médecin qui gère votre DMG (ou un médecin du même groupement), vous n’avez pas droit à un meilleur remboursement. Sauf si cet autre médecin a accès aux données de votre DMG et que vous lui en avez donné l’autorisation.
 
Si vous consultez un autre médecin (médecin généraliste ou spécialiste), demandez-lui d’envoyer les informations utiles à votre médecin généraliste afin de compléter votre dossier.
 

Que se passe-t-il si vous changez de médecin généraliste ?

 
Vous pouvez à tout moment changer de médecin généraliste. Dites à votre nouveau médecin généraliste que vous préférez qu’il gère dorénavant votre DMG. Il effectuera alors toutes les démarches auprès de son confrère pour le transfert de votre dossier.
 

Combien de temps un DMG donne-t-il droit à un remboursement plus élevé ?

 
Le meilleur remboursement lié au DMG reste valable jusqu’à la fin de la 2e année calendrier qui suit l’année de l’ouverture ou la prolongation du DMG. Un DMG ouvert le 21 janvier 2014 par exemple, donne droit à un meilleur remboursement valable jusqu’au 31 décembre 2016.

Le DMG peut en effet être prolongé chaque année. Cette prolongation se fait automatiquement par votre mutualité si une consultation ou visite a eu lieu chez votre médecin généraliste au cours de l’année concernée. La prolongation peut également être attestée comme prestation par votre médecin généraliste. Vous payez un montant fixe (29,98 EUR au 1er janvier 2014) à votre médecin généraliste pour cette prolongation, mais votre mutualité rembourse intégralement ce montant.

 

Dernière mise à jour 12 février 2015