Des entretiens d’accompagnement en pharmacie pour les patients asthmatiques

Vous souffrez d’asthme chronique et votre médecin vous a, pour la première fois, prescrit un médicament à inhaler tous les jours ?
Depuis le 1er octobre, votre pharmacien peut vous proposer un accompagnement personnalisé pour vous aider à bien gérer votre asthme au quotidien. Vous ou votre médecin pouvez également en faire la demande.

En quoi consiste cet accompagnement ?

L’accompagnement consiste en deux entretiens individuels dirigés par votre pharmacien, sur rendez-vous, à quelques semaines d’intervalle. Chacun de ces entretiens dure environ un quart d’heure.

  • Lors du premier entretien d’information, le pharmacien s’informera de vos attentes, de votre motivation et de vos expériences. Il vous donnera des informations relatives à l’asthme, à son traitement, au bon usage des médicaments, à l’importance d’une bonne observance et des mesures hygiéno-diététiques, etc.
  • Lors du second entretien de suivi, le pharmacien sera à votre écoute et analysera votre expérience depuis le premier entretien ; il discutera avec vous des problèmes éventuellement rencontrés (évènements inattendus, effets indésirables, etc.).

Vous recevrez un compte-rendu de chaque entretien. Le pharmacien en conservera un exemplaire dans votre dossier pharmaceutique.

Combien coûte cet accompagnement ?

Cet accompagnement est, pour vous, entièrement gratuit car il est totalement pris en charge par l’assurance soins de santé. Le pharmacien sera rémunéré pour cette prestation, via l’INAMI, à concurrence de 20 € par entretien.

Pourquoi des entretiens d’accompagnement ?

L’asthme est une inflammation chronique des voies respiratoires qui, dans la majorité des cas, nécessite un traitement de fond quotidien à base de corticostéroïdes à inhaler. Ce traitement se révèle efficace pour la plupart des patients (amélioration de la qualité de vie, utilisation réduite de la médication de la crise). Mais pour certains patients, l’asthme n’est malheureusement pas bien maîtrisé. En cause : une mauvaise observance du traitement de fond et/ou une mauvaise technique d’inhalation. Les entretiens d’accompagnement réalisés par le pharmacien contribuent à l’éducation thérapeutique du patient et permettent ainsi de garantir la meilleure efficacité possible des médicaments prescrits par le médecin.

Plus d'informations

Contacts

 

Dernière mise à jour 19 juin 2014