Patients en phase terminale : intervention dans le coûts de l’accompagnement et du soutien à domicile par une équipe de soins palliatifs

Les patients en phase terminale qui veulent rester à domicile ou au domicile d’un proche peuvent bénéficier d’un accompagnement par une équipe spécialisée.
L’équipe soutient le patient, ses proches et éventuellement ses soignants habituels. Elle dispense certains soins (contrôle de la douleur et d’autres symptômes).

L’assurance soins de santé, via la mutualité, peut intervenir financièrement dans cet accompagnement et ce soutien.

À qui s’adressent les équipes de soins palliatifs ?

Les équipes de soins palliatifs s’adressent à toutes les personnes atteintes d’une maladie incurable au stade terminal

  • qui souhaitent rester à domicile
  • et qui reçoivent des soins spécialisés fréquents.

Que proposent les équipes de soins palliatifs ?

Les équipes de soins palliatifs souhaitent offrir au patient et à ses proches la meilleure qualité de vie et la plus grande autonomie possibles.

Elles :

  • luttent contre la douleur et contre d’autres symptômes (nausée, anorexie, troubles de la déglutition, constipation, incontinence, toux, etc.)
  • informent le patient et ses proches
  • leur apportent un soutien psychologique et moral
  • leur apprennent à utiliser certains appareils médicaux (pompe antidouleur, pousse-seringue, réservoir sous-cutané de médicaments, etc.) ; elles les informent sur les possibilités de prêt, de location ou d’achat de ces appareils
  • coordonnent les soins palliatifs et, si nécessaire, dispensent elles-mêmes certains soins.

Elles collaborent avec les soignants habituels du patient (son médecin, son infirmière, etc.). À leur demande, elles peuvent les soutenir et leur donner des conseils spécialisés.

Un patient suivi par une équipe peut la joindre et recevoir une aide 24h/24 et 7j/7.

Comment bénéficier de l’aide d’une équipe de soins palliatifs ?

Le patient ou un proche doit demander l’assistance de l’une des équipes de soins palliatifs conventionnées avec l’INAMI. L’équipe intervient avec l’accord du médecin.

Que doit faire l’équipe de soins palliatifs pour suivre le patient?

L’équipe doit :

  • vérifier si le patient répond aux conditions pour pouvoir avoir une intervention de l’équipe et fournir une contribution directe ou indirecte essentielle aux soins palliatifs de ce patient,
  • obtenir une attestation du médecin du patient.

Que paie le patient pour le suivi par une équipe de soins palliatifs ?

L’accompagnement par l’équipe est entièrement remboursé.

Certains frais annexes peuvent cependant être facturés (p. ex. : la part personnelle (le ticket modérateur) sur les médicaments éventuellement utilisés).

L’équipe doit toujours informer le patient ou un proche au préalable sur ces frais potentiels.

Plus d'informations

Contacts

 

Dernière mise à jour 22 décembre 2015