Rééducation pluridisciplinaire et dès les soins intensifs pour les patients COVID-19

Pour les patients atteints de COVID-19 qui ont été hospitalisés en soins intensifs, une rééducation intense et commencée au plus tôt peut contribuer à limiter les conséquences de la maladie. C’est pourquoi nous prenons en charge la rééducation pluridisciplinaire pour ces patients COVID-19 dès les soins intensifs.


Rééducation pluridisciplinaire et commencée au plus tôt

Pour les patients COVID-19, il est important de commencer une rééducation pluridisciplinaire intensive au plus vite, déjà en unité de soins intensifs, et de la poursuivre en fonction des besoins dans les unités post-covid-19 ou les autres services spécialisés de réadaptation.

Cette rééducation commencée au plus tôt et de façon intensive peut contribuer à limiter autant que possible les séquelles et les conséquences du virus SARS-CoV-2 qui peuvent se révéler très lourdes.

Ces prestations sont associées aux nouvelles prestations de kinésithérapie destinées aux mêmes patients COVID-19.

Pour quel patients ?

Ces prestations supplémentaires sont destinées aux « patients COVID-19 », hospitalisés en unité de soins intensifs ou qui l'ont été, et ce, pendant toute la durée de leur hospitalisation.

Par « patient COVID-19 », nous entendons :

  • soit une personne avec un diagnostic de COVID-19 confirmé par un test de laboratoire
  • soit une personne dont le test de laboratoire pour COVID-19 est revenu négatif mais pour laquelle le diagnostic de COVID-19 est néanmoins retenu sur la base d’une image clinique évocatrice ET d’un scanner thoracique anormal.

Quelles sont les nouvelles prestations de rééducation facturables à l’assurance soins de santé ?

Un médecin spécialiste peut facturer 3 nouvelles prestations à l’assurance soins de santé, comme supplément ou comme 2e séance de rééducation quotidienne.

Plus informations sur ces prestations et les pseudo-codes pour les facturer

Que paie le patient pour ces nouvelles prestations de rééducation COVID-19 ?

Le patient ne paie rien pour ces nouvelles prestations (pas de ticket modérateur).
Le dispensateur de soins doit appliquer le tiers-payant.
Aucun autre supplément d’honoraire ne peut être facturé, ni au patient ni à l’assurance soins de santé.

Pendant quelle période s’appliquent ces mesures ?

Les mesures exceptionnelles s’appliquent rétroactivement depuis le 14 mars 2020 et se poursuivront tant que durera la crise Covid-19.

Des questions ?

  • Concernant les mesures que nous prenons pendant cette crise COVID-19 pour assurer la continuité des soins et de leur remboursement, les dispensateurs de soins de santé peuvent poser leurs questions à covid19@riziv-inami.fgov.be
  • Pour toute autre question liée à la crise du Covid-19 : www.info-coronavirus.be ou 0800 14 689 de 9h à 17h.
 

Dernière mise à jour 08 juillet 2020