print

Lymphoedème : remboursement d’un traitement multidisciplinaire dans un centre spécialisé

Si vous souffrez d'une forme modérée à sévère de lymphoedème nécessitant plusieurs types de soins, vous pouvez vous rendre dans un centre spécialisé pour y effectuer des examens et y suivre un traitement multidisciplinaire « conservateur » basé principalement sur la kinésithérapie. Ce traitement est dit « conservateur » parce qu’il ne recourt pas à la chirurgie.

L’assurance soins de santé intervient dans le coût du traitement. Grâce à cette initiative, nous voulons offrir une solution financièrement accessible à la place des traitements proposés par des centres de soins de certains pays voisins.

Sur cette page :


Qu’est-ce qu’un centre spécialisé pour une prise en charge « conservatrice » multidisciplinaire du lymphoedème ?

Ces centres spécialisés pour une prise en charge « conservatrice » multidisciplinaire du lymphœdème sont des unités faisant partie d'un hôpital. Ils disposent d'une équipe de dispensateurs de soins spécialisés dans le traitement du lymphoedème. L'équipe de base se compose d'un médecin spécialiste, de kinésithérapeutes, d'un infirmier, d'un diététicien et d'un psychologue. L'équipe peut aussi faire appel à d'autres spécialistes et à un bandagiste de l'hôpital.

En quoi consiste un traitement multidisciplinaire du lymphoedème ?

Globalement, il existe 2 types de traitement du lymphoedème :

  • une approche essentiellement chirurgicale
  • une approche multidisciplinaire basée principalement sur la kinésithérapie.

Les mutualités remboursent ces 2 types de traitement.

Les centres spécialisés pour la prise en charge « conservatrice » du lymphœdème utilisent uniquement le traitement multidisciplinaire basé principalement sur la kinésithérapie.

Le principe de base du traitement kinésithérapeutique est le suivant : l'excès de liquide lymphatique est éliminé au moyen d'un drainage lymphatique manuel intensif (un type donné de massage), de bandages de décongestion et d'exercices physiques.
En tant que patient, vous apprenez, avec le soutien et l'aide experte de votre médecin généraliste, de votre kinésithérapeute et de votre entourage, à poursuivre le traitement vous-même en dehors du centre, de manière à conserver les améliorations obtenues.

Si nécessaire, l'équipe du centre dispense aussi des soins de plaie, vous fournit des conseils nutritionnels et un soutien émotionnel.

Que vous proposent ces centres spécialisés ?

Les centres vous assurent une panoplie complète de soins :

  • un examen diagnostique dans le centre
  • une phase de traitement intensif dans le centre
  • un suivi de l'état de votre lymphœdème après le traitement dans le centre en vue d'une évolution optimale de votre affection.

Le centre dispense un traitement intensif pendant quelques jours consécutifs (5 jours par exemple). Ces jours-là, vous êtes présent au centre pendant 5 heures pour suivre un traitement. Si votre situation est très grave, vous pouvez séjourner à l'hôpital pendant ces journées de traitement. Pour certains patients, il est d'usage de répéter ce traitement à intervalles donnés. En concertation avec vous, l'équipe du centre évalue le traitement le mieux indiqué dans votre cas.

Le centre peut réaliser un maximum de 20 journées de traitement intensif par patient par an. Il est aussi limité quant au nombre total de journées de traitement intensif qu’il peut réaliser par an.

Pouvez-vous bénéficier d'une prise en charge dans un tel centre spécialisé ?

  • Ces centres sont destinés au patient souffrant d'un lymphœdème :
    • pour lequel un traitement  « conservateur » est médicalement indiqué
    • qui nécessite davantage de matériel de soins et de kinésithérapie que ce que les mutualités remboursent généralement
    • et qui nécessite un traitement par différents thérapeutes de l'équipe du centre.
       
  • Votre lymphœdème doit répondre à chacune des caractéristiques suivantes :
    • le lymphœdème correspond au stade II, II avancé ou III de la classification des niveaux de gravité du lymphœdème
    • il se situe au niveau des membres (bras ou jambes) ou au niveau de la ligne médiane du corps (dans le visage, les parties génitales ou la cage thoracique)
    • du fait du lymphœdème, la taille de la partie du corps affectée a augmenté d'au moins 10 %.
       
  • Vous pouvez aussi bénéficier d’un traitement dans le centre si vous souffrez d'un lipœdème qui présente des caractéristiques du lymphœdème, telles qu’une accumulation de liquide lymphatique résultant du mauvais fonctionnement des vaisseaux lymphatiques.
     
  • Ces centres offrent uniquement une prise en charge « conservatrice » par kinésithérapie. Pour cette raison, vous ne pouvez pas subir de traitement chirurgical pour votre lymphœdème ni au cours du mois précédant le traitement dans le centre, ni au cours du mois suivant le traitement dans le centre.
     
  • Vous devez avoir été orienté vers le centre par votre médecin généraliste ou par un médecin spécialiste qui traite votre lymphœdème.
     
  • En principe, vous devez également être en possession d'un dossier médical global. Si vous n'en avez pas encore, vous pouvez bénéficier 1 seule fois d'une période de remboursement dans le centre. Ensuite, vous devrez demander le dossier médical global à votre médecin généraliste. Cette obligation ne s'applique pas à certains patients (notamment ceux bénéficiant d'un traitement dans une maison médicale). Le centre peut vous dire si vous êtes dans ce cas.
     

Que doivent faire ces centres spécialisés pour pouvoir vous traiter ?

Le centre doit :

Que devez-vous payer ?

Dans le cadre d’une convention, nous remboursons l'ensemble des frais engagés pour les journées de traitement intensif dans le centre (à raison de 147,50 euros (au 01.01.2024) par journée de traitement), à l'exception d'une quote-part personnelle limitée (le ticket modérateur) pour la journée de traitement et pour les prestations des médecins et des kinésithérapeutes.

Il s’agit ici d’un remboursement complémentaire qui s'ajoute à ceux déjà prévus par la nomenclature des prestations de santé. Ce remboursement complémentaire couvre les frais que la nomenclature ne rembourse pas ou ne rembourse qu’en partie :

  • la réalisation des phases de traitement intensif par l’équipe multidisciplinaire (y compris le matériel de bandage utilisé durant les jours de traitement)
  • votre « éducation » comme patient et celle de votre entourage
  • la formation de votre kinésithérapeute habituel en dehors de l’hôpital.

Quelques limites sont imposées au remboursement de votre traitement :

  • Vous ne pouvez pas bénéficier d'un remboursement dans plusieurs centres en même temps.
  • Le nombre de jours de traitement que nous remboursons par an est limité, même si vous vous rendez successivement dans plusieurs centres.
  • Temporairement, vous ne pouvez pas combiner votre traitement dans le centre avec un traitement chirurgical.
  • Vous devez transmettre tous les renseignements que le centre vous demande au sujet des traitements de votre lymphœdème en dehors du centre. Dans le cas contraire, le centre peut vous facturer certains frais que nous ne remboursons pas.

Contacts

Florence Levêque

Tel: +32(0)2 739 78 08

E-mail: Florence.Leveque@riziv-inami.fgov.be

Evi Declercq

Tel: +32(0)2 739 71 97

E-mail: evi.declercq@riziv-inami.fgov.be