print

Rechercher

Ce moteur de recherche vous permet de chercher dans toutes les pages web. Vous pouvez aussi affiner la recherche en utilisant les filtres du menu de gauche (groupes cibles, thèmes et dates de mise à jour).
 

Résultats de 91 à 105 sur 17920

Concertation médico-pharmaceutique

La concertation médico-pharmaceutique (CMP) a pour objectif de stimuler la collaboration pluridisciplinaire entre médecins et pharmaciens.
Un stimulant financier est prévu d’une part, pour les réunions CMP locales (“projets CMP”) et d’autre part, pour les programmes de promotion de la qualité.

Date 08-11-2023

Concertation médico-pharmaceutique - Programme de promotion de la qualité

Vous pouvez demander une intervention financière pour un programme de promotion de la qualité.

Depuis 2022, la procédure de demande se déroule en deux phases : d'abord, vous soumettez une proposition avec une courte description du programme, et après notre approbation, vous élaborez le programme dans son intégralité.

Date 08-11-2023

Concertation médico-pharmaceutique - Projet local

Vous pouvez demander une intervention financière pour l’organisation d’un projet local de concertation médico-pharmaceutique (CMP).

Date 08-11-2023

Nos initiatives pour améliorer l’utilisation des médicaments

Veiller à la qualité des soins et les améliorer si nécessaire, est une mission quotidienne pour les dispensateurs de soins et pour l’INAMI. Voici quelques initiatives qui encouragent une utilisation optimale des médicaments.

Date 08-11-2023

Feed-back sur votre comportement en matière de prescription d’antibiotiques

Êtes-vous médecin généraliste ou travaillez-vous pour une maison médicale ? Dans ce cas, vous avez peut-être reçu en 2010 un ‘feed-back sur les antibiotiques’ de notre part. Ce document indiquait quels types d’antibiotiques vous prescriviez et combien de fois vous les avez prescrits.

Date 08-11-2023

Feedback prescription de médicaments - Infos consécutives à l'accord médico-mutualiste 2009-2010

Nous avons envoyé, le 30 avril 2009, à plus de 17.000 médecins (généralistes et spécialistes) un feedback individuel afin de les sensibiliser quant à leur comportement en matière de prescriptions de médicaments, en particulier la problématique de la primo-prescription et du volume de prescription élevé aux patients de plus de 50 ans.

Date 08-11-2023

Recommandations pour mieux prescrire les médicaments en première ligne

En tant que médecin généraliste, si vous comptiez au moins 1.250 contacts patients en 2013, vous avez reçu un rapport concernant votre activité cette année-là. Et dans ce cas, vous avez aussi reçu notre publication reprenant des recommandations pour mieux prescrire les médicaments en première ligne.

Date 08-11-2023

Suivre et ajuster l’usage de médicaments en cas de polymédication

Appliquer les recommandations de bonne pratique en matière de médicaments est le fil conducteur de chaque consultation pour un médecin pendant l’entretien avec le malade, avec sa famille, et lors de la prescription du traitement le plus adéquat. Une attention tout particulièrement importante lorsqu’un patient utilise plusieurs médicaments au quotidien.

Date 08-11-2023

Améliorer la surveillance des hôpitaux, pour améliorer l’efficacité des soins

Nous nous sommes associés au SPF Santé publique et à l'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) pour surveiller les hôpitaux de façon plus efficace, plus simple et plus transparente.

Notre Unité Audit Hôpitaux réalise ainsi des audits thématiques dans les hôpitaux, pour améliorer l’efficacité des soins de santé et assurer une utilisation optimale des moyens disponibles.

Date 08-11-2023

Qualité des soins

Nous encourageons la qualité des soins de différentes façons : formations, directives pour la prescription des prestations, informatisation, trajets de soins spécifiques, projets de soins alternatives aux personnes âgées, etc.

Vous trouvez des liens vers ces mesures dans la navigation de gauche.

Date 08-11-2023

Le modèle de soins ‘Suivi d’un patient diabétique de type 2'

Un modèle de soins (‘suivi/prétrajet’) a pour but de mieux encadrer les patients diabétiques de type 2 qui ne suivent ni un trajet de soins, ni un programme mis en place par  un  « Centre spécialisé conventionné pour l’autogestion du diabète (convention « autogestion du diabète » conclue avec les hôpitaux) ».
À partir du 1er mai 2018, un sous-groupe de patients intégrés dans un tel modèle de soins « Suivi d’un patient diabétique de type 2 » a droit au remboursement de prestations d’éducation au diabète.

Date 08-11-2023

Davantage d’efficacité dans les soins de santé

Lutter contre les soins inutiles, inappropriés ou non conformes est un objectif permanent et devient, dans le contexte budgétaire actuel, plus important que jamais. Pour répondre à ce besoin, nous développons une série de mesures et de nouvelles méthodes visant à limiter la dispensation de soins inefficaces.

Date 08-11-2023

Évaluation de l’effet des trajets de soins : une qualité des soins supérieure

Nous avons demandé à Sciensano d’évaluer l’effet d’un trajet de soins sur les personnes souffrant d’un diabète de type 2 ou d’une insuffisance rénale chronique. Le rapport d’évaluation porte sur la période 2009-2016 révèle une amélioration de la qualité des soins.

Les médecins qui ont partagé des données peuvent obtenir un feed-back individuel.

Date 08-11-2023

Modèle de soins « Suivi d’un patient diabétique de type 2 » : Éducation au diabète

Les patients diabétiques intégrés dans un modèle de soins « Suivi d’un patient diabétique de type 2 » (pré-trajet) et qui répondent à certains critères spécifiques peuvent bénéficier de prestations d’éducation au diabète remboursées par l’assurance soins de santé.

Date 08-11-2023

Formes alternatives de soins aux personnes âgées

Pour se préparer au vieillissement de la population et à son impact sur le système de soins de santé et pour améliorer encore la qualité des soins, nous finançons des formes alternatives de soins et de soutien aux soins des personnes âgées, dans le cadre d’une convention (Protocole 3) et en collaboration avec les communautés et les régions. Cette convention est valable jusqu’au 31 décembre 2024. 19 projets sont actuellement en cours. À terme, l’objectif est d’intégrer ces projets au futur plan interfédéral Soins Intégrés.

Date 08-11-2023