Prime télématique pour les dentistes

En tant que dentiste, vous pouvez désormais recevoir une prime pour l’utilisation de la télématique.


Qu’est-ce que la prime télématique ?

Il s’agit d’un montant forfaitaire que nous payons aux dentistes à certaines conditions. Elle a pour but de soutenir l'utilisation des e-services.

À combien s’élève la prime ?

La prime s’élève à 800 EUR.

À quelles conditions recevrez-vous la prime télématique ?

Un arrêté royal fixe les conditions pour pouvoir obtenir la prime télématique. Pour la prime 2017,  l’arrêté royal a déjà été publié au Moniteur belge. Pour la prime 2018, le Comité de l’assurance a approuvé les critères, ils sont communiqués à titre informatif et sous réserve de publication du texte légal au Moniteur belge.

Pour obtenir la prime télématique de 2017, vous devez remplir les conditions relatives à :

  • votre activité
  • votre utilisation de la télématique pour 4 services parmi ceux repris dans le tableau ci-dessous, dont obligatoirement la consultation de l’assurabilité et des tarifs via MyCareNet.

Pour obtenir la prime télématique de 2018, vous devez remplir les conditions relatives à :

  • votre activité
  • votre utilisation de la télématique pour 4 services parmi ceux repris dans le tableau ci-dessous, dont obligatoirement la consultation de l’assurabilité et des tarifs via MyCareNet ainsi que la prescription via Recip-e.

Conditions relatives à votre activité :

  1. Vous avez un titre professionnel particulier de dentiste généraliste, de dentiste spécialiste en orthodontie ou de dentiste spécialiste en parodontologie.

    Pour la prime 2018 : les stagiaires qui démarrent leur plan de stage au cours de l'année de la prime pourront désormais également demander une prime et l'obtenir s’ils répondent aux critères.

  2. Vous avez effectué durant l’année de la prime au moins 300 prestations de soins dentaires remboursées par l'assurance obligatoire soins de santé (si au 1er janvier de l’année de la prime, vous aviez un numéro INAMI réservé aux dentistes agréés depuis 5 ans). Par contre, si au 1er janvier de l’année de la prime vous aviez ce numéro INAMI depuis moins de 5 ans, vous ne devez pas avoir atteint le seuil d’activité minimal de 300 prestations.

Conditions relatives à votre utilisation de la télématique :

Voici les services à effectuer et les programmes à utiliser via votre logiciel pour pouvoir demander la prime :

Services et programmes à utiliser

Conditions pour la prime 2017

Conditions pour la prime 2018

Prescrire un médicament
via Recip-e

Avoir effectué au moins 50 % de vos prescriptions de médicaments remboursables via Recip-e depuis le 01.07.2017.

Avoir effectué au moins 80% de vos prescriptions de médicaments remboursables via Recip-e en 2018.

Consulter l’assurabilité
via MyCareNet

Si vous n’avez pas consulté l’assurabilité sur MyCareNet en 2016 : avoir consulté cette assurabilité au moins 1 fois en 2017.

ou

Si vous avez consulté l’assurabilité sur MyCareNet en 2016 : avoir consulté cette assurabilité au moins 1 fois par mois pendant 6 mois calendriers en 2017.

Si vous n’avez pas obtenu une prime en 2016 ou 2017: avoir consulté l’assurabilité sur MyCareNet au moins 1 fois en 2018.

ou

Si vous avez obtenu une prime en 2016 ou 2017: avoir consulté l’assurabilité sur MyCareNet au moins 1 fois par mois pendant 6 mois calendriers en 2018.

Consulter les tarifs
via MyCareNet

Avoir consulté les tarifs sur MyCareNet au moins 1 fois par mois à partir du 01.10.2017.

Si vous n’avez pas obtenu une prime en 2016 ou 2017: avoir consulté les tarifs sur MyCareNet au moins 1 fois en 2018.

ou

Si vous avez consulté l’assurabilité sur MyCareNet en 2016 ou 2017 : avoir consulté les tarifs sur MyCareNet au moins 1 fois par mois pendant 6 mois calendriers en 2018.

Facturer
via eFact de MyCareNet

Avoir porté en compte au moins 100 prestations en tiers payant à partir du 01.09.2017 ET avoir facturé au moins 10 % de ces prestations via eFact.

Avoir porté en compte au moins 100 prestations en tiers payant à ET avoir facturé au moins 20% de ces prestations via eFact durant l’année de la prime.

Lire un schéma de médication
via les réseaux de santé régionaux

Avoir lu au moins 1 fois un schéma de médication en 2017.

Ce critère n’est pas utilisé pour la prime 2018.

Télécharger des messages
via eHealthBox

Avoir téléchargé au moins 1 message de l’eHealthBox au cours du dernier trimestre de 2017.

Si vous n’avez pas obtenu une prime en 2016 ou 2017: avoir téléchargé au moins 1 message de l’eHealthBox en 2018.

ou

Si vous avez obtenu une prime en 2016 ou 2017:avoir téléchargé au moins 1 message par mois de l’eHealthbox pendant 6 mois calendriers en 2018.

Consultation du droit DMG du patient

 

Si vous n’avez pas obtenu une prime en 2016 ou 2017 : effectuer au moins une consultation du droit DMG d’un patient en 2018.

Si vous avez obtenu une prime en 2016 ou 2017: effectuer au moins une consultation du droit DMG d’un patient par mois pendant 6 mois calendriers en 2018.


Comment et quand demander votre prime télématique ?

Vous pouvez nous demander la prime 2017 à partir du 25 juillet 2018 jusqu’au 31 octobre 2018.

Vous pourrez nous demander la prime 2018 jusqu’au 31 octobre 2019.

Introduisez votre demande en ligne via le module « Mes demandes de prime » de notre programme web MyInami. Vous obtiendrez alors un feed-back en ligne sur vos scores relatifs à votre utilisation des e-services durant la période de référence et notre décision. 

Si vous n’êtes pas d’accord avec notre décision, vous pouvez la contester en ligne auprès du fonctionnaire dirigeant de notre Service des soins de santé. Faites-le dans les 60 jours à compter de la date de la notification en ligne de la décision.

Quand et sur quel numéro de compte versons-nous votre prime ?

D'un point de vue réglementaire, nous payons votre prime pour la fin de l'année au cours de laquelle vous la demandez. Dans la pratique, nous la payons au moins sur une base bimestrielle.
Nous versons votre prime sur le numéro de compte sur lequel nous avions versé auparavant votre forfait d’accréditation. Si nous connaissons déjà votre numéro de compte, vous ne devez donc plus l’enregistrer. Si nécessaire, vous pouvez modifier ce numéro de compte lorsque vous introduisez votre demande.

Contacts

 

Dernière mise à jour 19 octobre 2018